Memento:

  1. -Mori
  2. -Deus sive natura
  3. -Nunc est bibendum

---------------------------------------------------------------Portraits sur commande-------------------------------------------------------

ECOLE SUPERIEURE DES BEAUX-ARTS DE MARSEILLE

DNSEP, option Art, avec mention, session 2000.

DNAP, option Art, session 1998.

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2005 : UTPM, café-galerie - Marseille -

2004 : lors du festival « Jazz in Marciac » avec l'association Lez'Arts Nomades - Marciac -

2004 : la Galerie, Complexe Gérard Philipe - La Garde -

2002: Université de Provence, exposition accompagnée de créations sonores d'Axel Brizard - Aubagne -

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2018: Complexe Gérard Philipe Thèm'art, Révolution,- La Garde-

2010: Art Lab 3″, le Sound, -Hyères-

2009: 26em RDV des jeunes plasticiens , Elstir, -La Garde-

2006: 10 x 2, association Elstir, - La Garde -

2005: 22em RDV des jeunes Plasticiens, Elstir - La Garde -

2003: L'Art dans l'Air(e), association Elstir, Fort Napoléon - La Seine s/mer -

2002: Lauréats et Nominés du RDV des Jeunes Plasticiens, Elstir, Centre d'Art Sébastien - St Cyr s/mer -

2002: 19em RDV des Jeunes Plasticiens, Elstir - La Garde -

Lauréat du Prix Louise Baron

2002 et 2001: le Capitol, association l'Appartement - Arles -

2000: « De Marseille, de Strasbourg », Galerie de l'Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg - Strasbourg -

BIBLIOGRAPHIE

« De Marseille, de Strasbourg» 2001, ESBAM - ESADS & « Tous des k »

« 10 x 2»2006, ELSTIR & Hemisud

Les tableaux présentent l'aspect des murs anciens, décrépits, marqués par la patine du temps, et fonctionnent à la manière des vanités.

C'est l'utilisation de la chaux, matériau minéral, qui interroge sur ce qui tente de persister et ce qui s'évanouit premièrement, mais qui rappelle par là même que rien n'est permanent, sauf le changement.

Craquelures et cloques arrachées révèlent les couches anciennes, comme des palimpsestes, et montrent les essais de construction du tableau : l'histoire, le corps de la peinture.

Signes, symboles, mots ou équations peuvent venir ponctuer des compositions simples, équilibrées, faisant penser parfois à des paysages minimalistes, stylisés à l'extrême sous la forme d'une séparation horizontale. Comme une vue sur mer, stable et apaisante, aux orages chromatiques générateurs.